TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum

TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE
Jeu de simulation par forum d'une dictature d'inspiration communiste, ce pays virtuel est un univers conformiste, fonctionnel, où toute fantaisie est interdite.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Cinéma autorisé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum -> Vie nationale -> Culture distractive et populaire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
population
Autre

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2017
Messages: 16

MessagePosté le: Lun 11 Sep - 10:19:23 (2017)    Sujet du message: Cinéma autorisé Répondre en citant


 

L'An 1 de la Reconstruction Territorienne.
 
 
Genre : Documentaire
 
Durée : 4h17
 
Réalisateur : Fadariquita Perez
 
Production : Studio National d'El Futuro
 
Visa : Ministre de la Culture, des Arts, des Sports et des Spectacles

Documentaire sur la reconstruction du "Sud-Ouest Démocratique" ravagé par deux années de guerre civile, et sur la construction de la nouvelle société merksiste, sous différents aspects et dans différents domaines de la vie quotidienne.
 
Il mêle extraits de propagande et, en différents langues sous-titrées, les témoignages de merksistes convaincus des deux sexes et de différentes générations. Les interviewés n'ont cependant pas de responsabilité importante. Ils n'expriment jamais un discours préparé mais parlent vrai, bien que reprenant souvent la phraséologie merksiste qui est la leur; Ils expriment leur enthousiasme, mais aussi les difficultés auxquelles ils doivent faire face, parfois même leur découragement ou leurs doutes. 
 
Le film n'évoque qu'indirectement les terribles drames de la guerre, car il se tourne vers l'avenir, mais le chaos laissé par cette guerre, et la persistance de certains combats et des drames humains, servent tout de même de toile de fond à la reconstruction. 
 
Tous les aspects de la vie territorienne sont survolés, y compris le problème des haines inter-communautaires, de la démocratie, de l'art, de la culture, ou encore de la sûreté et de la répression. Le film montre tout ce qui est à l'œuvre comme travaux, débats, mobilisations, études, recherches, choix douloureux ou heureux, difficultés. On voit notamment les queues immenses pour un rationnement famélique des survivants, les murs en ruine de la Place de la Révolution Sociale couverts d'avis de recherche de personnes disparues, le délabrement généralisé des villes transformées en champs de ruines déblayées à mains nues, la construction à mains nues de la route El Futuro-Merksbourg, la réhabilitation du port de Solodnikova, l'épopée des acheminements par camions des aides valdiskes ou kolozistanaises dans un décor de fin du monde, le redémarrage d'universités privées de tout autour d'un seul professeur, etc. Cependant le film glisse très vite sur les activités des forums populaires et des lieux d'autogestion qui ne cadrent pas avec la dictature du prolétariat. 
 
Cette œuvre saisit sur le vif une époque et un cadre en pleine mutation, et semble une ode à une société qui a encore foi en son système et en son avenir, et travaille comme elle peut à sa renaissance malgré certaines lourdeurs administratives déjà perceptibles.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Sep - 10:19:23 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Convictine
Soutien du régime

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 160
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien

MessagePosté le: Mer 13 Sep - 10:46:10 (2017)    Sujet du message: Cinéma autorisé Répondre en citant

Succès ou échec du documentaire "L'an 1 de la reconstruction territorienne" ?

Tirage au sort posté le: 13/09/2017 à 10:37:34 sur
http://repdem.cforum.info/t34-essai.htm#p226

Voir table "Pour estimer le résultat d'une chose", CF :
http://repdem.cforum.info/t7-Table-des-actions-diverses.htm#p225

Tirage = 1
"échec fracassant (ex. moins de 10% de résultats favorables)"


EN PRATIQUE CENSURÉ !

Les autorités autorisèrent le documentaire, mais, se ravisant, mirent tout en œuvre pour en empêcher concrètement la diffusion. Sans doute que le ton trop libre des interviews déplaisait à quelque haut fonctionnaire...

Finalement, le film ne fut plus visible, sauf de quelques professionnels habilités du cinéma.

_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Revenir en haut
population
Autre

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2017
Messages: 16

MessagePosté le: Ven 22 Sep - 11:27:15 (2017)    Sujet du message: Cinéma autorisé Répondre en citant

Quelques petites publications critiques et sans moyen tentèrent de défendre le film.

"La langue de bois envahit tout, la grisaille s'installe dans notre pays. Mais l'élan initial n'est pas encore mort. Ce film prouve que des artistes sont capables d'être des merksistes libres et convaincus à la fois. Un film à défendre contre l'oubli orchestré contre lui."
(La Voix des Révolutionnaires Engagés)

"Enfin un film sortant des standards pesants du Réalisme socialiste, du ton fervent et grotesque du chant révolutionnaire ! Malgré des inclusions de propagandes, le parler reste vrai. À voir, avant qu'on ne puisse plus pour longtemps."
(Zine Cinoche)


Revenir en haut
Convictine
Soutien du régime

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 160
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien

MessagePosté le: Ven 22 Sep - 11:31:43 (2017)    Sujet du message: Cinéma autorisé Répondre en citant

Les grands médias territoriens, à gros tirage car très populaires à cause du manque cruel de papier pour tous types d'usages, enfoncèrent le clou contre le film :

"Un film qui traîne en longueur pour brouiller inutilement les repères idéologiques, sociaux et artistiques."
(La Nouvelle Aurore Rouge)

"Il aurait mieux valu, pour le bon genre et la clarté de notre culture socialiste, diminuer plus sérieusement l'audience de ce "documentaire" coûteux et parfois malsain, plutôt que de le laisser risquer de ridiculiser notre société dans quelques caves douteuses, et notre pays à l'étranger."
(Le Progrès Idéniable)

Malgré une certaine censure en pratique de ce film au SOD, le Ministère de la Culture, des Arts, des Sports et des Spectacles du SOD autorisa sa diffusion dans les pays étrangers.
Le Ministère avait jugé en effet que le ton relativement libre du film servirait malgré tout favorablement l'image du pays à l'étranger. Voir aussi : http://micromonde.forumactif.com/t873-l-an-1-de-la-reconstruction-territori…

_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:16:23 (2017)    Sujet du message: Cinéma autorisé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum -> Vie nationale -> Culture distractive et populaire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com