TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum

TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE
Jeu par forum de simulation politique et économique d'un régime communiste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

523 M'Toundra-Endelblaad : Base secrète sous Keitorbra village

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum -> MÉTROPOLE -> RÉSEAU DE TUNNELS FUTURIENS -> 523 etc.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FSK
Ennemi du peuple

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2017
Messages: 28
Origine ethnique: Origine étrangère

MessagePosté le: Ven 27 Oct - 11:50:15 (2017)    Sujet du message: 523 M'Toundra-Endelblaad : Base secrète sous Keitorbra village Répondre en citant

Dans une énorme ville souterraine, qui, après les travaux, ne contenait plus que cinq entrées dont les gardes étaient armés jusqu'aux dents grâce au soutien Kolozistanais, les Républicains s'organisaient. La partie était complexe, il s'agissait de faire tomber le régime du SOD sans mettre ce pays sous tutelle internationale, et surtout sans se faire griller. Peu de soldats savaient que le Kolozistan était derrière cette machination, et c'était tant mieux.

Le MOUVEMENT RÉPUBLICAIN s'organisait hiérarchiquement, en fédération de régions puis de communes. Rien n'était laissé au hasard, et la rigueur kolozistanaise était appliquée à la lettre.

Après une grande réunion des cadres, il fut décidé en premier lieu que Convictine devait perdre le soutien du peuple. Des militaires en civils devaient faire exploser les principaux piliers de l'économie du pays pour briser sa croissance, des attaques simultanées devraient avoir lieu...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 27 Oct - 11:50:15 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
FSK
Ennemi du peuple

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2017
Messages: 28
Origine ethnique: Origine étrangère

MessagePosté le: Sam 28 Oct - 14:32:44 (2017)    Sujet du message: 523 M'Toundra-Endelblaad : Base secrète sous Keitorbra village Répondre en citant

Cette première journée d'opération fut difficile, il faudrait désormais agir avec plus de sérieux.

Revenir en haut
Convictine
Merksiste

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 298
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien (ou Classique)

MessagePosté le: Dim 29 Oct - 12:58:21 (2017)    Sujet du message: 523 M'Toundra-Endelblaad : Base secrète sous Keitorbra village Répondre en citant

La série d'attentats initiée par le mouvement républicain contraignit le régime merksiste à débloquer des dépenses exceptionnelles de sécurité chiffrées à 1 milliard d'EcoSoc afin de protéger les principales Institutions et Administrations du pouvoir territorien, à commencer par le BPSS. Certes, ces mesures ne seraient jamais totalement suffisantes pour empêcher tout risque de succès terroriste, mais elles visaient du moins à dissuader ce type d'action. Le coût important de cette dépense allait peser lourd sur le budget de la nation.

CF http://repdem.cforum.info/t175-Mesures-de-securite.htm#p439
_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2017
Messages: 152

MessagePosté le: Lun 30 Oct - 11:04:43 (2017)    Sujet du message: 523 M'Toundra-Endelblaad : Base secrète sous Keitorbra village Répondre en citant

D'après le tirage au sort Posté le: 30/10/2017 10:31:05
sur http://repdem.cforum.info/t34-essai.htm?start=15#p452
selon http://repdem.cforum.info/t138-Exploration-des-tunnels-futuriens.htm

District 01 à District 02, respectivement du Nord au Sud de la première ville M'Toundra du premier, à la première ville Endelblaad du second; les 5 entrées se situent à Keitorbra.

Mais à M'Toundra et à Endelblaad, le couloir peut être relié à d'autres.

C'est le couloir 523. Il se trouve à un niveau assez profond (moins 3).

Description possible :

Au centre du couloir futurien 523 du niveau -3, sous la ville de Keitorbra, se trouvent 5 entrées et une ville futurienne souterraine comme il est dit.

Le long couloir relie vraisemblablement le camp de M'Toundra à la ville d'Endelblaad, et sous ces villes, d'autres couloirs encore.

Sous la ville de Keitorbra, la cité futurienne et souterraine est très bien conservée. Elle comporte des logements nombreux et très agréables, bien conçus, tant individuels que collectifs. L'aération, de même que les réseaux d'eau et d'électricité fonctionnent bien après remise en route. L'énergie électrique semble gratuite et disponible. La ville est établie à proximité d'une mine de cuivre anciennement exploitée. Elle jouxte aussi une gigantesque caverne éclairée qui abrite une forêt primaire, véritable poumon végétal. Ce serait un lieu idéal pour le tourisme. En outre, il est possible d'espionner les communications du micromonde entier en écoutant à des casques dans une pièce particulière de la cité.

Malheureusement, deux problèmes majeurs sont à déplorer : 1/ insécurité = l'endroit communique potentiellement avec d'autres entrées, bien qu'encore inconnues. C'est ce que révèlent certains courants d'air intermittents qui ne proviennent pas de la ventilation. Et puis il y a des monstres marins et athropophages dans la mangrove (ils ont l'air sages cependant), qui semblent venir de quelque abysse profond. On ne sent donc pas très en sécurité dans ces lieux. 2/ logement = les portes blindées et électriques de nombreux logements individuels enferment volontiers les habitants. Il est extrêmement difficile de forcer ces portes ou de les laisser ouvertes. Du coup, il faut s'abstenir de visiter ces logements et se contenter de quelques logements collectifs surpeuplés mais accessibles à tous car dépourvus de portes.

Au sujet de la mine, étant donné qu'il n'y a plus de transports évidents, c'est que la route qui servait jadis de voie d'accès à cette grande mine souterraine a certainement été ensevelie par un grand éboulement.


Revenir en haut
Convictine
Merksiste

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 298
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien (ou Classique)

MessagePosté le: Lun 30 Oct - 17:00:49 (2017)    Sujet du message: 523 M'Toundra-Endelblaad : Base secrète sous Keitorbra village Répondre en citant

Une proposition de négociation secrète, entre les différents camps merksistes, républicain et libertaires, parvint à la direction de la base secrète des Républicains, de la part d'Elfr Ilitch Kog, dit Arcanov, un Convictinien mais très modéré.

On pouvait deviner sans mal que, déstabilisé, l'état-parti territorien était maintenant prêt à négocier. Il espérait une aide étrangère actuellement discutée en CSH. Une guerre civile ou une révolution ferait mauvais genre, outre que les conséquences d'un tel chaos seraient incalculables pour le pays et même sans doute pour la région. Du coup, pourquoi ne pas démocratiser un peu le régime pour commencer? Mais dans quels termes?

Ce fut le très pondéré Elfr Ilitch Kog, dit Arcanov, qui fut chargé par Convictine de réunir une table ronde entre :
- le pouvoir merksiste
- les républicains
- et le Collectif pour la Liberté et l'Égalité Authentiques (celui-ci représentant l'état d'esprit de la population à Bruinwick).

Toutes les parties allaient-elles accepter cette entrevue?

Le lieu de la discussion pourrait alors être à Eddyville, dans le district de Korys (04), une ville neutre, puisque aux mains de la seule population, et le lieu exact serait alors incessamment communiqué.
_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Revenir en haut
population
Autre

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2017
Messages: 56

MessagePosté le: Lun 30 Oct - 17:17:03 (2017)    Sujet du message: 523 M'Toundra-Endelblaad : Base secrète sous Keitorbra village Répondre en citant

Un autre message arriva :

Le Collectif pour la Liberté et l'Égalité Authentiques (CLEA) acceptait la proposition de négociations secrètes tripartites, et proposait que la réunion ait lieu au Zorthique d'Eddyville.

Adresse exacte :
http://repdem.cforum.info/t180-Zorthique-d-Eddyville.htm#p455


Revenir en haut
FSK
Ennemi du peuple

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2017
Messages: 28
Origine ethnique: Origine étrangère

MessagePosté le: Jeu 2 Nov - 21:54:05 (2017)    Sujet du message: 523 M'Toundra-Endelblaad : Base secrète sous Keitorbra village Répondre en citant

Cela partait mal, il fallait faire quelque chose... En cette période d'instabilité politique et sociale du SOD, les Républicains regroupaient les armes d'anciens groupes armés, ou se voyaient offert par le FSK d'autres armes. Aujourd'hui allait se jouer un bras de fer pouvant faire basculer la balance du côté républicain comme du côté merksiste...

Revenir en haut
Appareil
Merksiste

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2017
Messages: 40
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Zadmrien (ou Moderne)

MessagePosté le: Lun 4 Déc - 13:00:19 (2017)    Sujet du message: 523 M'Toundra-Endelblaad : Base secrète sous Keitorbra village Répondre en citant

LA PRISE DE LA BASE ENNEMIE PAR L'ARMÉE DU PEUPLE
 

Tirage au sort Posté le: 04/12/2017 10:09:44 sur
http://repdem.cforum.info/t34-essai.htm?start=30#p707


selon le plan http://repdem.cforum.info/t229-Direction-Op-rationnelle-Souterraine-de-la-C…
Suite aux préparatif http://repdem.cforum.info/t234-Preparatifs.htm#p701
 

Etape 1
 
 
En pleine nuit, dans le village de Keitorbra, les agents spéciaux du SSE procèdent à l'arrestation simultanée des quelques rebelles en lien avec le réseau FSK-Républicains. Tous les membres de ce réseau sont ainsi arrêtés. (Par conséquent ils ne peuvent donner l'alerte à la base ennemie souterraine avec laquelle ils auraient pu communiquer.) Les soldats territoriens mènent ces ennemis à la caserne militaire, leur font avaler un somnifère sous forme liquide, et les attachent. Tous les prisonniers ennemis seront ainsi, au fur et à mesure, gardés et neutralisés.

Le commandant Kasseglacine de la commune de Keitorbra de l'Armée Populaire Terrestre a réuni ses hommes dans la caserne militaire. Il leur dévoile enfin le plan conçu par la Commission Centrale Militaire Populaire pour investir la base ennemie qui se trouve trois niveaux sous le village de Keitorbra. Les soldats découvrent avec surprise l'existence de cette base sous leurs pieds, et écoutent les instructions de leur Commandant. Celui-ci sait leur donner du baume au cœur en leur parlant de leur devoir patriotique et de la planification exemplaire de l'opération qui ne laisse aucune chance à l'ennemi. Le Commandant insiste sur le caractère secret de l'opération.

Mais, d'abord, il faut évacuer par précaution la population du village à bord des camions militaires. En pleine nuit, la population commence à être réveillée peu à peu par les soldats, sous le prétexte d'un risque d'invasion par le Kolozistan, puis ce sont les Comités de Défense de la Révolution qui prennent le relais de ces soldats et se chargent de l'évacuation des civils. En fait, les habitants seront simplement transportés un peu plus loin. Ils devront d'ailleurs se serrer, durant de très longues heures,, sans chauffage, dans des camions dont les bâches sont violemment agitées d'un blizzard subpôlaire et hivernal ; une bien longue nuit pour les civils qui ignorent tout de ce qui se passe !


Etape 2
 
 
H moins 10 mn, alors que, depuis plusieurs jours, les accès à la base rebelle sont connus et surveillés discrètement par le SSE, les soldats en combinaison blanche ou noire selon les cas neutralisent silencieusement les guets de ces accès.

H moins 10 mn, dans la base souterraine, trois hommes acquis par le SSE tentent de couper les fils des hauts parleurs de cette base, mais ils échouent, car l'alliage dans lequel les pinces sont fabriquées est hélas de très mauvaise qualité ; les pinces, en effet, cassent lamentablement quand on tente de les utiliser, c'est que l'industrie territorienne est indigente. Les hommes tentent alors de sectionner les câbles à l'aide d'un canif, mais échouent à cause de la bonne qualité des cables sans doute kolozistanais. Les hommes abandonnent alors toute l'opération et se dirigent en toute hâte vers l'appartement futurien servant de repli.

H moins 1 mn, dans la base souterraine, près de l'arsenal ennemi, un homme infiltré par le SSE s'est habillé de noir puis il rampe silencieusement vers le bunker qui garde l'arsenal. Tout près de ce bunker, il peut entendre distinctement les gardes qui murmurent à propos de leur ennui et de leur désillusion, se demandant même s'ils doivent déserter comme d'autres. L'homme du SSE dégoupille la grenade, le bruit alerte à moitié les hommes, mais ils ne voient rien, c'est alors que l'homme du SSE balance la grenade et bondit pour tenter de se mettre à l'écart. Il a le temps d'entendre, un bref instant, les hommes du bunker s'affoler, mais l'intérieur du bunker explose aussitôt. Heureusement que la porte de l'arsenal est bien fermée à ce moment-là, sinon l'arsenal pourrait exploser, ce qui risquerait d'endommager les souterrains et, par conséquent, les fondations mêmes du village de Keitorbra. Deux autres agents du SSE accourent pour investir le bunker, ils ouvrent la porte de l'arsenal où ils trouvent quantité d'armes et de munitions, ils sont ainsi à même de défendre l'entrée de l'arsenal contre les ennemis.

H moins 1 mn, dans la base souterraine, près du QG ennemi, un homme infiltré par le SSE s'est habillé de noir ; il rampe silencieusement vers le bunker qui garde le GQ. Une rafale de mitraillette ennemie a cependant raison de sa tentative. Il meurt pratiquement sur le coup. Les deux hommes armés du SSE se positionnent dans une embrasure. Mais ils sont rapidement tués par les ennemis.

C'est alors que dans toute la base retentit l'alarme, elle est assourdissante dans cet environnement confiné.

En surface, à l'heure H précise, les soldats cernent les escaliers, et balancent des grenades par ces accès. Mais ces grenades présentent des défauts, et seule une partie d'entre elles explose, cependant elles réussissent tout de même à affoler les ennemis, qui, en les voyant, s'enfuient.
 
 
Etape 3
 
 
Les soldats se ruent, par les cinq accès en escaliers en même temps, pour descendre au niveau -3. Ils ne rencontrent aucune résistance. Quelques ennemis sont arrêtés au passage ou promptement maîtrisés. Les soldats investissent rapidement la place devant servir à adresser un ultimatum à l'ennemi. Cependant on entend le QG ennemi tenter de donner des ordres. Mais l'alarme n'est toujours pas coupée, et cela couvre donc la communication.

Finalement l'ennemi coupe l'alarme afin de donner des ordres cette fois clairement audibles. On entend alors clairement le QG ennemi exhorter ses hommes à une résistance héroïque et à rejoindre leurs postes pour contrer l'assaut.

Les soldats mettent en place le micro et le matériel de sonorisation, tandis qu'arrive le négociateur spécial du SSE. Le chef ennemi, retourné par le SSE, va-t-il rejoindre comme prévu l'endroit pour renforcer le négociateur dans sa tâche ? Oui, il arrive bel et bien ! et lui et le négociateur énoncent enfin leur appel à la reddition, assorti d'un ultimatum. Ils rappellent la loi  sur les repentis, loi qui promet à l'ennemi la vie sauve s'il coopèrent. Les négociateurs menacent d'employer les gaz chimiques si l'ennemi refuse de se rendre.

Une équipe de cameramen du SSE suit les soldats qui terminent de descendre du matériel, notamment de gazage ; les cameramen se mettent à filmer une fois descendus. Les premiers prisonniers sont remontés par des soldats.

Le QG ennemi rejette l'ultimatum avec force arguments, de manière que l'ennemi oppose une résistance acharnée, par pur héroïsme fanatique. Pendant ce temps, les ennemis se déploient à des postes stratégiques pour résister au mieux à l'assaut à venir. Ils crient des slogans fanatiques pour se donner du courage face à la mort qui les attend vraisemblablement. Une partie des ennemis est affolée et tente dans le désordre de rejoindre quelque autre tunnel.

Il y a tout un groupe d'ennemis qui échoue complètement à se rendre à l'arsenal pour y prendre des nouvelles armes ou de nouvelles munitions, car le bunker de celui-ci oppose des tirs très efficaces en cas d'approche.

Les hommes infiltrés, qui avaient la charge de saboter les fils des hauts parleurs, rejoignent l'entrée de l'appartement futurien comme prévu. Hélas, ils trouvent cette porte fermée. Et il leur est mpossible de forcer une telle porte. Par conséquent, ces hommes ne peuvent accéder aux masques à gaz ni aux armes cachées pour eux dans cet appartement. Les hommes choisissent alors de tenter de fuir en se dispersant parmi d'autres fuyards affolés.
 
 
Etape 4
 

L'ultimatum a échoué. Il n'y aura donc pas ou peu de reddition de la part des ennemis. Les soldats occupant la place stratégique enfilent alors, comme prévu, leurs masques à gaz ; ils mettent en marche l'envoi des gaz toxiques. Mais les volutes bleuâtres de ces gaz sont aussitôt balayées de trouées d'air ; il est alors évident que les courants d'air qui traversent la base rendent parfaitement inutile toute tentative de gazage. En outre, les soldats n'ont aucune connaissance du réseau d'aération futurien qu'ils pourraient peut-être utiliser pour un gazage plus efficace. Finalement, l'emploi des gaz doit être rapidement abandonné. Par précaution, des soldats remontent à la surface le matériel de gazage.

Donc il va falloir combattre pour prendre la place, et ce sera une guerre de position ; il va falloir que les soldats utilisent leurs grenades pour tenter de progresser escalier par escalier, placette après placette, salle après salle, ce qui s'avère long et difficile, et extrêmement pénible dans un environnement confiné. Et pendant que les ennemis combattent, ils assurent la fuite de leurs camarades.

En outre, beaucoup de grenades sont inefficaces. Il faut en faire venir davantage encore de la surface. Les stocks finissent par être épuisés.

 
Etape 5
 
 
Au prix de combats sanglants, la base a été peu à peu totalement investie par les soldats. L'équipe des cameramen du SSE a filmé son ensemble, le QG, l'arsenal notamment... Le résultat de tous ces combats n'est pas très beau à voir. D'autres accès et tunnels sont découverts peu à peu.

Les ennemis qui se rendent sont évacués et conduits dans la caserne militaire en surface tout comme leurs collègues.

Deux heures plus tard, l'air est assaini. Les soldats font venir des chiens de l'armée pour traquer les rebelles dans les couloirs et les accès. Cette traque tardive permet par chance d'arrêter encore de nombreux rebelles blessés ou coincés dans des impasses, comme par exemple celle de l'ancienne mine, ou qui s'en reviennent de la mangrove trop dangereuse, ou encore qui sont trop effrayés par l'inconnu que représentent les étranges tunnels futuriens si déconcertants.

Seuls quelques rebelles isolés ont finalement osé s'enfoncer loin dans ces mystérieux couloirs. Nul ne sait ce qu'ils vont devenir.


Bilan de l'opération
 

Soldats tués = 41
Rebelles arrêtés, blessés ou non = 58
Rebelles tués = 119
Rebelles enfuis et portés disparus = 5
Armements récupérés = pour une valeur d'un milliard d'EcoSoc
Une base militaire prise en état de fonctionnement
 
_________________
Appareil militaire, administratif, judiciaire, etc.


Revenir en haut
Convictine
Merksiste

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 298
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien (ou Classique)

MessagePosté le: Mar 19 Déc - 16:46:35 (2017)    Sujet du message: 523 M'Toundra-Endelblaad : Base secrète sous Keitorbra village Répondre en citant

Le SSE découvre que le tunnel 523 de Keitorbra-ville rejoint M'Toundra et Endelblaad
  
Depuis l'ancienne base "républicaine", deux équipes du SSE explorèrent le tunnel 523 dans toute son immense longueur. C'était vraiment incroyable de trouver d'un côté une sortie non loin du camp de travail de M'Toundra dans l'extrême Nord, et de l'autre côté de sortir par un vieil égoût d'Endelblaad dans le district central ! Voilà une excellente nouvelle, car cela permettrait de ciculer plus facilement entre Endelblaad, Keitorbra-ville, et M'Toundra. Et cela servirait aussi à la défense du pays.
_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Revenir en haut
Convictine
Merksiste

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 298
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien (ou Classique)

MessagePosté le: Mer 20 Déc - 08:54:57 (2017)    Sujet du message: 523 M'Toundra-Endelblaad : Base secrète sous Keitorbra village Répondre en citant

Sous le camp de M'Toundra, l'exploration du tunnel permit de déterminer s'il était ou non relié à d'autres tunnels.

De même sous la ville d'Endelblaad.
_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Revenir en haut
Convictine
Merksiste

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 298
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien (ou Classique)

MessagePosté le: Mer 20 Déc - 10:12:04 (2017)    Sujet du message: 523 M'Toundra-Endelblaad : Base secrète sous Keitorbra village Répondre en citant



Le SSE a pu déterminer que le couloir 523 s'arrête sous M'Toundra sans déboucher à d'autre couloir, c'est un cul-de-sac.
Le couloir 523 débouche sous Endelblaad dans un nouveau couloir.
_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:30:07 (2018)    Sujet du message: 523 M'Toundra-Endelblaad : Base secrète sous Keitorbra village

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum -> MÉTROPOLE -> RÉSEAU DE TUNNELS FUTURIENS -> 523 etc. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com