TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum

TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE
Jeu par forum de simulation politique et économique d'un régime communiste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

UNION SACRÉE !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum -> FAITS ET DIRES NATIONAUX -> Place publique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Convictine
Merksiste

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 298
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien (ou Classique)

MessagePosté le: Dim 17 Déc - 20:16:07 (2017)    Sujet du message: UNION SACRÉE ! Répondre en citant

Annonçant les grandes mobilisations nationales, Convictine donna toute son énergie à exhorter à l'unité nationale les Travailleurs territoriens pour l'effort de guerre. En effet, il était à craindre que le SOD ne rejoigne un jour prochain le Valdisky ou quelque autre pays dans une guerre contre le Kolozistan pavloviste, un risque encore très flou, mais qui ne pouvait plus du tout être ignoré.


      

Citation:

- Citoyens,

La barbarie étrangère appelle aujourd'hui notre rage nationale !

Vous savez qu'au Kolozistan les fascistes pavlovistes sont en passe de remporter, au moins temporairement, la guerre civile. Vous n'ignorez point que leur dessein est de conquérir et d'exterminer tous les pays qui entourent le Kolozistan, ainsi que toutes les nations socialistes merksistes du Micromonde. Que tant de crimes déjà commis par cette horde risquent de s'augmenter par le monde entier, voilà ce que tout humaniste doit aujourd'hui, debout, combattre. C'est là une question de civilisation et d'honneur pour tout être épris de liberté et d'humanité.

Vous savez aussi l'aide offerte par les peuples du Micromonde au redressement de notre pays. Vous avez constaté, malgré le sabotage d'espions du Kolozistan, le retour dans notre « SOD » de la sûreté et, dans une certaine part, de la satiété, avec la reprise d'une vie un peu plus normale, bien que toujours si ardue. Cette aide de l'Étranger, au premier rang celle des pays frères merksistes-luninistes, nous oblige à la Solidarité, d'autant que nous partageons avec la République Populaire du Valdisky un Traité de Coopération Militaire Renforcée. C'est la raison pour laquelle le « Sud-Ouest Démocratique » répond à toute demande de notre allié et frère valdisk.

Dans les présentes circonstances, la Mission Militaire Valdiske s'engage aujourd'hui à la résistance contre le pavlovisme. Cela n'est point encore la guerre, mais nous devons, Territoriens, nous engager pleinement au côté du Valdisky qui risque un jour de rejoindre la Russlavie dans sa guerre contre les pavlovistes.

Citoyens, vos dirigeants sont bien conscients des efforts et des sacrifices si durs que vous consentez déjà pour redresser la situation au "SOD", laver le sang versé, nettoyer les cendres, compter les survivants, distribuer les rations alimentaires, former des hôpitaux, établir une justice… Nos premières victoires sont aussi de pouvoir aujourd'hui commencer de manger à notre faim, par les produits de la terre ou de la mer. Oui, nous sommes un peuple debout et fier !

Mais, Citoyens, il faut aussi que nous parfaisions nos sacrifices pour défendre à présent notre pays de tout risque de conquête par les pavlovistes. Il faut aussi que de nombreux Territoriens s'engagent dans les armées du SOD ou encore sous le commandement valdisk, afin de nous dresser solidairement contre l'hydre fasciste.

Vos dirigeants ont pleinement conscience, Citoyens, de la dureté des sacrifices qui vous attendent désormais. Mais aucun danger, ni aucun inconfort ne sauraient jamais briser notre devoir absolu de garder l'espoir de ce monde en nous tenant prêt aux armes !

Citoyens, le cœur et la raison nous dictent aujourd'hui de mobiliser une grande partie de la population, soit pour les armées, par le biais de la mobilisation générale opérée sur tout le territoire national, soit par le biais de la mobilisation civile sous l'égide des Comités de Défense de la Révolution, ainsi que sous d'autres organisations de masses qui devraient bientôt se constituer sous la bannière du Parti Merksiste-Luniniste.

Le cœur et la raison nous dictent de lancer de grands travaux de masse pour ériger les défenses de notre pays, assurer toute logistique pour nos alliés, notamment dans le domaine si indigent des transports.

Citoyens, nous devons tous être unanimes, au-delà de nos différences, pour le salut public et la nation. Foin de nos dogmes, de nos origines, ayons pour prime soucis celui de notre salut commun. Que nul homme, qui ne serve avec ferveur et discipline notre unité nationale, ne soit plus inquiété. Mais que quiconque ose jamais profaner notre défense nationale ou notre attachement à la justice internationale en faveur de la Liberté, soit à jamais foulé au pied.

Aux armes, Citoyens ! Aux travaux ! Et en avant ! Dressons-nous tous ensemble contre le fascisme kolozistanais ! Soyons tous et toutes mobilisés, prêts à toute éventualité !

Nos plaines si fertiles, nos forêts si profondes, nos montagnes enneigées, nos toundras étendues, nos marais légendaires, nos cités magnifiques, ahem, ils sont notre cœur, notre ciment, notre sang et notre indépendance. C'est pour eux, pour les nôtres et pour nos enfants, que nous nous plaçons sous l'égide de l'Être Suprême, quel qu'il soit, dans notre union sacrée !

Le Socialisme merksiste, désormais notre valeur suprême, établit à son faîte cette unanimité de tous les Travailleurs pour la défense des valeurs universelles et la défense de notre pays.

Citoyens, vive le « SOD », et vivent la Liberté et l'Unité de tout le peuple territorien !


_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 17 Déc - 20:16:07 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Convictine
Merksiste

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 298
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien (ou Classique)

MessagePosté le: Dim 17 Déc - 21:15:50 (2017)    Sujet du message: UNION SACRÉE ! Répondre en citant

Dans la foulée de ce discours, et suite aux discussions au sommet entre militaires territoriens et valdisks
CF http://repdem.cforum.info/t163-Bureau-des-Entretiens-de-la-Commission-Centr…

la Direction de la Défense de la Commission Centrale Militaire Populaire publia ce décret de mobilisation cette fois nationale visant à la défense préventive du SOD :


Citation:



Territoire de l'État Provisoire Populaire du Sud-Ouest du Continent Nord

la Commission Militaire Populaire

décrète

la mobilisation générale des armées et des travaux civils de masse comme suit :



ORDRE DE MOBILISATION NATIONALE


.1.
Sur tout le territoire national

la mobilisation de la Marine de Guerre, de l'Aviation Militaire et de l'Armée Populaire Terrestre de l'Armée du Peuple est déclarée, ainsi que, pour l'usage militaire, la réquisition des véhicules, lieux, et moyens de communication que ces armées jugeront utile.

.2.
Ordre est donné aux valides chômeurs ou inactifs, hommes ou femmes, âgés de 15 à 65 ans, de se rendre sans délai à leur unité pour intégrer celle-ci. Toute désertion ou insubordination sera passible d'une condamnation exemplaire par une autorité militaire ou civile.

.3.
Les autorités civiles et militaires sont responsables de l'exécution du présent décret.


Signature :
Macsy Robespio dit Convictine,
Dirigeant Suprême, Chef de l'État Provisoire Populaire et Chef Suprême des Armées




_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Revenir en haut
population
Autre

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2017
Messages: 56

MessagePosté le: Mar 19 Déc - 16:18:48 (2017)    Sujet du message: UNION SACRÉE ! Répondre en citant

MOBILISATION GÉNÉRALE CIVILE OU MILITAIRE
  


  

Cette fois, ça semblait donc la bonne, pas comme la dernière mobilisation locale et très partielle ; celle-ci était nationale, obligatoire, et tous les resquilleurs d'hier n'avaient qu'à obéir.

Le plus souvent, c'étaient des femmes qui étaient mobilisées, vu qu'il ne restait plus tellement d'hommes, que c'était l'après-guerre civile, au SOD. Les femmes étaient aussi vaillantes que les hommes.


 

Oh certes, il suffisait d'avoir un emploi en bonne et due forme pour échapper aux mobilisations. Mais voilà, le travail manquait cruellement si l'on ne connaissait personne du Parti.

On avait pu jusqu'alors se nourrir une fois par jour, seulement pour jouer avec les nerfs de la faim et de l'épuisement, de ces rations alimentaires sans goût ni substance définie, ou bien des éternelles boîtes de sardine, et de ces increvables pommes de terres, jour après jour, jusqu'à la lie, en attendant en vain une quelconque occupation. Et l'on habitait les caves d'immeubles en ruine, comme des rats. Pendant que d'autres, miséreux aussi, mais travailleurs à s'épuiser, soulevaient des tonnes et des tonnes de marchandises, à raison de sacs de 50 kg 16 heures par jour, pour gagner, en échange de leurs forces de prolétaires, le dû, loger, nourrir leur famille, très pauvrement mais dignement.

Alors tous les sans rien étaient heureux de croire qu'ils auraient enfin des vêtements chauds, un toit sur la tête, et leurs assiettes enfin remplies. Et, s'il fallait tuer des ennemis, ce serait encore mieux !

La mobilisation fut ainsi chaotique mais populaire : fleur au fusil ! Cette fois, c'était la bonne, disait-on… Mais, sans volonté d'attaquer le Kolozsistan, ce serait une drôle de guerre…


La mobilisation militaire


Cette armée territorienne, hier encore un assemblage de guérilleros, n'avait de paie que très rarement, de discipline encore moins ; tous les mobilisés attendaient les ordres, les objectifs étaient mal définis, mais tout de même, c'était une mobilisation nationale, cette fois.


  

Le voyage fut long pour arriver à la caserne, puis pour que les unités militaires se déploient à leur destination définie d'avance. Même qu'on venait à pied sur des routes de montagnes. Et aussi bien en plaine. Les camions à soldats étaient tous pleins, tous surmontés de foules d'hommes ou de femmes. De même que les charrettes à cheval. Depuis qu'elles étaient devenues des pistes trouées, les routes territoriennes étaient toujours plus parcourues de camions venus de Solodnikova ou d'ailleurs. Un vrai chaos, pour se mouvoir dans la boue hivernale ou dans la neige.

À la caserne, le sergent, avec son accent hodésien ou manutobain, hurlait : « Tas d'fainéants, ici on parle en zadmirien ! On obéit ! Les fortes têtes seront matées ! J'vais vous en f… du farniente. Tous au vestiaire ! S'il y en a un qui se plaint du paquetage ou de l'uniforme, j'vais lui apprendre ! »

L'armée formait des unités ethniques différentes, afin de prévoir qui envoyer en avant d'abord pour se faire zigouiller plus vite.


La mobilisation civile, grands travaux et ateliers


Il y avait aussi la mobilisation civile : les Comités de Défense de la Révolution ressemblèrent du jour au lendemain à des bataillons de citoyens et s'en allèrent pelle sur l'épaule, pour égaliser des routes, ou encore, le seau et la truelle en main, pour commencer les fortifications. Les adolescents par exemple étaient souvent affectés à de tels travaux de force.


  

À l'arrière encore, des femmes fabriquaient, tôt dans la nuit jusqu à la nuit profonde, sans jamais s'interrompre, des sous-vêtements, des uniformes, des paquetages. Comme des esclaves aux doigts rougis, toujours penchées sur leur ouvrage.


Malheur aux Kolozistanais


Ah qu'on allait la gagner, cette guerre, contre ces « immondes Kolozistanais » !

Ceux-ci, des réfugiés, étaient souvent repoussés comme des chiens dans les villages du Nord, et ils devaient alors gagner El Futuro où ils auraient leur quartier : des anciennes ruines en périphérie, avec rats, tuberculose, et la peur des Territoriens encore si divisés entre eux par les haines intercommunautaires d'hier.


Revenir en haut
Convictine
Merksiste

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 298
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien (ou Classique)

MessagePosté le: Jeu 21 Déc - 09:33:51 (2017)    Sujet du message: UNION SACRÉE ! Répondre en citant

Le Ministère de l'Economie etc. décréta une nouvelle augmentation des prix de 33%, car c'était-là au SOD le moyen de lever l'impôts ; cette mesure fit donc monter à 200% la taxe sur la Production, provoqua une baisse du niveau de vie moyen de la population à un niveau à peine supérieur celui de l'immédiat après-guerre, mais permit de doter les finances publiques de moyens supplémentaires pour agir éventuellement au sujet du Kolozistan. Puisque en fin de l'exercice mensuel plus d'impôt serait ainsi obtenu par l'état-parti, celui-ci pourrait se permettre sans attendre de réaliser si besoin de nouvelles dépenses.
_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Revenir en haut
population
Autre

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2017
Messages: 56

MessagePosté le: Jeu 21 Déc - 09:36:56 (2017)    Sujet du message: UNION SACRÉE ! Répondre en citant

Galvanisée par le discour patriotique de Convictine, le "Dirigeant Suprême", la population accepta de bonne grâce les privations même particulièrement dures auxquelles elle pourrait être soumise pour assurer la défense nationale du SOD.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:36:52 (2018)    Sujet du message: UNION SACRÉE !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum -> FAITS ET DIRES NATIONAUX -> Place publique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com