TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Forum Index

TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE
Jeu par forum de simulation politique et économique d'un régime communiste

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O)

 
Post new topic   Reply to topic    TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Forum Index -> DIPLOMATIE -> Ambassades -> Ligue Éburnéenne Décanale
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Moriale


Offline

Joined: 29 Dec 2017
Posts: 22

PostPosted: Mon 5 Feb - 19:55:39 (2018)    Post subject: Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O) Reply with quote

Excellence,

Nous vous rappelons que le congrès fondateur de l'O.M.O se tient à Fergan . Un charte est en cours d'élaboration, elle a été amendé une première foi. Si vos scientifique souhaitent la signer ou y apporter des modifications ils sont les bienvenu :

http://e-led.forumactif.org/t1098-congres-fondateur-de-de-l-organisation-mi…

Quote:
Charte de l'Organisation Micromondiale Océanographique


Préambule :

Tout scientifique souhaitant participer aux recherches de l'Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O) est le bienvenue quel que soit sa nationalité, les éventuelles sanctions de l'ONA qui touchent son pays, ou même en temps de guerre entre les pays des membres de l'organisation.


Chapitre premier : Des buts

1. L'Organisation Micromondiale Océanographique (OMO) est une organisation scientifique internationale qui a pour but l’étude scientifique des mers, océans et littoraux sous tous ses aspects : biologiques, géologiques, archéologiques et climatiques. Elle a son siège à Fergan, sur l’île de la Ligue Eburnéenne Décanale.
 
2. Elle peut en outre émettre des conseils ou des recommandations.

Chapitre deux : Des membres

3. En dehors des Etats-membres fondateurs, signataires initiaux de la présente charte, tout Etat de l’Archipel peut adhérer à l’OMO s’il est coopté par deux autres Etat-membres et qu’il ratifie la présente charte.
Tout scientifique peut participer aux missions de l'O.M.O mais ne pourra pas participer aux instances dirigeantes si son pays n'est pas membre de l'organisation.

Chapitre trois : Des instances

4. L’OMO comprend un Conseil Scientifique, composé d’un représentant de chaque Etat-membre. Les représentants doivent être des scientifiques nommés discrétionnairement par les Etats-membres.

5. Le Conseil Scientifique peut accueillir des observateurs, représentant d’autres organisations internationales. Ils doivent être coopté par deux Etat-membres pour entrer au Conseil Scientifique, mais ne peuvent pas, eux, coopter de nouveaux membres. Ils peuvent participer aux discussions, mais ne peuvent pas prendre part aux votes.

6. Le Conseil Scientifique définit les objectifs de recherche de l’OMO. Il organise et planifie les missions scientifiques de l’OMO.
 
7. Le Secrétaire exécutif de l’OMO modère les discussions du Conseil Scientifique, représente l’OMO à travers l’Archipel, tient à jour l’état des moyens scientifiques mis à dispositions de l’OMO par les Etats-membre et organise les archives de l’OMO.

8. Le Secrétaire exécutif est assisté dans ses missions d’un Secrétaire exécutif adjoint. Ils sont élus en ticket tous les 4 mois par le Conseil Scientifique, parmi les représentants. Les représentants élus sont remplacés.

Chapitre quatre : Des missions

9. Les missions sont proposées par le Secrétaire exécutif ou par les représentants. Les discussions au sein de Conseil Scientifique permettent de définir les modalités de la mission, son but, ses moyens et ses participants.

10. Si le Secrétaire exécutif et les représentants peuvent tous donner leur avis sur la pertinence d’une mission, il n’existe pas de vote ni d’empêchement possible. La participation à une mission est uniquement une démarche volontaire.

11. Lors de leurs participations aux missions de l’OMO, les Etats-membres s’engagent à mettre à disposition de la mission des moyens techniques et humains leurs appartenant.

Chapitre cinq : Des recommandations

12. Le Conseil Scientifique émet des recommandations, voté par les représentants, destinées à un ou plusieurs pays, ou à l’ensemble de l’Archipel.

13. Ces recommandations concernent la préservation des écosystèmes marins et littoraux, ainsi que la gestion et prévention des risques liés aux océans.

Chapitre six : De la charte

14. La présente charte peut être modifié par vote du Conseil Scientifique.


Membres fondateurs :

Adopté et signé par les Membres fondateurs, à Fergan, LED, le :


_________________
Ambassadrice permanente de la Ligue Eburnéenne Décanale en Sud-Ouest Démocratique


Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Mon 5 Feb - 19:55:39 (2018)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Moriale


Offline

Joined: 29 Dec 2017
Posts: 22

PostPosted: Sun 11 Mar - 19:48:44 (2018)    Post subject: Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O) Reply with quote

Azanii wrote:


Chers confrères,

Le Micromer Explorateur est prêt à être mis à l'eau, enfin plus précisément la structure. Tout l'aménagement reste à faire. Avez vous des idées pour améliorer les bénéfices en terme d'observation de ce "navire" destiné à par courir lentement les mers et océans de l'Archipel ?
Si vous avez des besoins particulier pour un laboratoire c'est le moment. Tout les scientifiques de l'Archipel seront les bienvenus à bord.

Pour rappel, le plan prévu :




Azanii
Secrétaire Exécutif de l'OMO

_________________
Ambassadrice permanente de la Ligue Eburnéenne Décanale en Sud-Ouest Démocratique


Back to top
Visit poster’s website
Moriale


Offline

Joined: 29 Dec 2017
Posts: 22

PostPosted: Fri 13 Apr - 22:47:33 (2018)    Post subject: Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O) Reply with quote

Quote:


Chers confrères,

Le Micromer Explorateur est prêt à commencer son voyage. Destiné à parcourir lentement les mers et océans de l'Archipel il peut accueillir encore d’autres équipes de scientifiques. Si vous avez des scientifiques qui désirent être du premier départ, c'est le moment. ICI






Azanii
Secrétaire Exécutif de l'OMO

_________________
Ambassadrice permanente de la Ligue Eburnéenne Décanale en Sud-Ouest Démocratique


Back to top
Visit poster’s website
Moriale


Offline

Joined: 29 Dec 2017
Posts: 22

PostPosted: Tue 8 May - 14:45:09 (2018)    Post subject: Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O) Reply with quote

Paganii wrote:





Le Micromer Explorateur continue sa dérive vers le Sud, les courants marins l'on conduit au large de Prya au dessus d'un fond sous-marin de 100 mètres. L'équipe scientifique a décidé de s'arrêter quelques heures pour tester leurs scaphandres autonomes et étudier la faune et la flore de cette région de l'Archipel.
Pour descendre à cette profondeur en toute sécurité les bouteilles sont remplies d'un mélange d'oxygène, d'azote, d'hélium et d'hydrogène. Les plongeurs étant déjà dans la partie pressurisée du Micromer Explorateur leur retour sera facilité en faisant l'impasse sur plusieurs paliers de décompression. En théorie, ils pourraient descendre à plus de 300 mètres avec leur matériel.




La zone choisie est au bord d'une corniche qui surplombe des fonds de 500 mètres. On devrait donc y observer une faune variée. Jorgor, Guima, Madani Dogbo et Boku Assalé ont quité le Micromer explorateur ce matin en suivant une ligne de vie mise en place à partir du ME. Leur mission consiste principalement à tester le matériel et à prendre des photographie. Rien de très extraordinaire, mais l’intérêt est d'éviter les derniers paliers de décompression. En cas d'incident un caisson hyperbare pouvant accueillir quatre personne est installé à bord du ME :



Caisson hyperbare



Cette plongée a pourtant apportée une grosse surprise, à 90 mètres de profondeur, les plongeurs ont fait une rencontre extraordinaire:




Non ce n'est pas un simple mérou ou autre poisson commun, c'est un cœlacanthe. Les biologistes du ME l'ont confirmé à partir des photos. Ce poisson est théoriquement disparu, il y a bien quelques témoignages de pêcheurs mais qui datent de dizaines d'années et sont forcément imprécis. C'est la première fois que des plongeurs de l'Archipel croise ce poisson très particulier dans son milieu naturel.



Le cœlacanthe fait partie de ces rares animaux qui ont peu évolué morphologiquement, comme le nautile ou la limule. Le cœlacanthe pryan est du genre Latimeria, il appartient à une vaste famille dont quelques membres, habitants des lagunes, ont entrepris de sortir de l'eau il y a 350 millions d'années. Avec ces derniers, ils ont en commun certains caractères comme des nageoires charnues (précurseurs des pattes) et une amorce de poumons. Or, les grandes profondeurs océaniques sont un milieu hyper stable, et le cœlacanthe n'a pas vraiment de prédateur avec ses 2 mètres de long pour 100 kg, et sa cuirasse héritée d'une époque où il y avait des dinosaures marins et des requins géants, il n'a rien à craindre ! Bref ils ont croisé un véritable fossile vivant :




L'OMO conseille aux autorités pryannes de surveiller la pêche dans cette zone ou vit un véritable trésor pour leur micronation. Si les plongeurs du Micromer Explorateur sont tombés sur un spécimen aussi facilement, c'est qu'il existe certainement une population importante dans ce périmètre, peut-être la seule de l'Archipel.

Paganii
Biologiste Marin

_________________
Ambassadrice permanente de la Ligue Eburnéenne Décanale en Sud-Ouest Démocratique


Back to top
Visit poster’s website
Moriale


Offline

Joined: 29 Dec 2017
Posts: 22

PostPosted: Thu 27 Dec - 19:28:14 (2018)    Post subject: Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O) Reply with quote

Azanii wrote:


Le Micromer Explorateur a quitté Rémipolis il y a quelques semaines. L'équipage a put se reposer, certains membres d'équipage ont été remplacés pour poursuivre leurs recherches dans leurs laboratoires respectifs à terre. Le ME a longé les côtes des États Fédérés
de Mézénas avant de remonter vers le Nord en empruntant le Détroit de Mare Noire. Il se trouve actuellement au large de la République de Véran.





Les forts courants dans le Détroit de Mare Noire ont révélé des cycles de transfert d'eau de mer important entre la Mer d'Ylesia et la Mer de Thessalonique. Ce système de "vases communicants" s'inversait toutes les 14 heures et 35 minutes lors du passage du Micromer Explorateur. Des Marnages de plus de 17 mètres ont été mesurés, il s'agit certainement d'une des lieux de "marées remarquables" du Micromonde.

Azanii
Secrétaire Exécutif de l'OMO

_________________
Ambassadrice permanente de la Ligue Eburnéenne Décanale en Sud-Ouest Démocratique


Back to top
Visit poster’s website
Moriale


Offline

Joined: 29 Dec 2017
Posts: 22

PostPosted: Sun 27 Jan - 01:13:25 (2019)    Post subject: Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O) Reply with quote

Azanii wrote:









Après avoir emprunté le Détroit de Mare Noire le Micromrer Explorateur à contourné la République de Véran et la Nouvelle-Caucasie continuant à prélever des échantillons d'eau de mer, de plancton et réalisant des mesure de pH et de salinité à différentes profondeur. Les courants l'ont ensuite repoussé vers le Sud le long des côtes de Fantispa jusqu’au large de l'île de Néïe pour déboucher en Mer de Tesakodi.



Position du Micromer Explorateur le 26 janvier 2019



Suivant les relevés du relief sous-marin effectués par le Merii et le Zerii, il existerait une longue zone avec des fonds de 1000 mètres toute proche de l'île de Tesakodi à l'Ouest et de la République de Skotinos à l'Est. Il a été décidé que Le Décan effectuerait une plongée au large de la Baie d'Allatie.








Le Sous-marin a donc été sorti du hangar du ME et trois scientifiques de l'OMO et un ingénieur de l'Université d'Ebur ont commencé leur plongée. Parmi les observation ils ont pu voir à 1000 mètres de profondeur ce qu'ils ont qualifié de "calamar à oreilles" avant d'être rapidement surnommé "Dumbo" par l'équipage du ME après le visionnage de cette vidéo :



[youtube]3I06fg8lka0[/youtube]



La créature a disparu dans les abysses sans que l'équipe puisse faire une analyse approfondie en le capturant ou du moins en lui prélevant quelques cellules. Mais il s'agissait visiblement d'un individu juvénile. La Mer de Tesakodi pourrait donc être une pouponnière pour des espèces de calamars dont certaines peuvent atteindre des tailles impressionnantes. Un de ces calamars c'est échoué il plusieurs années au fond de la Crique de Havor. Les lédoniens de la ville avaient alors averti l'Université d'Ebur. Il ne s'agissait pas d'une espèce longiforme comme la plupart du genre mais justement d'un spécimen ayant le même type de morphologie que "Dumbo". Il se pourrait que celui-ci soit un jeune individu de cette espèce.



Crique de Havor (LED) le 17 octobre 2013




Azanii
Secrétaire Exécutif de l'OMO

_________________
Ambassadrice permanente de la Ligue Eburnéenne Décanale en Sud-Ouest Démocratique


Back to top
Visit poster’s website
Moriale


Offline

Joined: 29 Dec 2017
Posts: 22

PostPosted: Sun 10 Feb - 00:06:14 (2019)    Post subject: Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O) Reply with quote

Azanii wrote:





Le Micromer Explorateur a quitté la Mer de Tesakodi pour entrer dans la Baie d'Allati. J'avais transmis au Toparque Brasidas Spyros que le capitaine du ME avait reçu des demandes de l’équipage de scientifiques qui souhaitaient pénétrer dans la Baie d'Allati qu'ils considèrent comme une zone d'intérêt. Il souhaitaient ensuite longer la côte de la République de Skotinos jusqu'à Facilitae où ils désiraient pouvoir accoster afin de se ravitailler en fruits et légumes frais et rencontrer des scientifiques skotinecs. J'avais également proposé qu'à cette occasion, le bâtiment serai ouvert aux visites des officiels et du public skotinec. Sous certaines conditions, le Toparque Spyros a accepté de laisser le Micromer Explorateur approcher les côtes skotinesques.




Position actuelle du ME



La présence du Estancia qui accueille le ParLEMent de la LEM dans le port d'Alatti-la-Vieille nous impose quelques contraintes, mais c'est aussi une occasion pour les membres du ParLEMent de rencontrer l'équipage du ME, voir de monter à bord si ils le souhaitent. Mahé, commandant du ME, à ordre de respecter strictement les consignes du speirarque de la frégate Stratonikos. Le Micromer Explorateur est donc largement au delà des trois kilomètres des côtes skotinesques et attend d'éventuels visites ou invitations.


Azanii
Secrétaire Exécutif de l'OMO

_________________
Ambassadrice permanente de la Ligue Eburnéenne Décanale en Sud-Ouest Démocratique


Back to top
Visit poster’s website
Moriale


Offline

Joined: 29 Dec 2017
Posts: 22

PostPosted: Sat 2 Mar - 19:14:33 (2019)    Post subject: Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O) Reply with quote

Azanii wrote:

 


Le programme OCEAN-SPACE, partenariat entre l'Organisation Micromondiale Océanographique et le Programme Spatial Edoranais, continue à bord de la Station Orbitale "Charles le Grand". Noba, microbiologiste à l'Université de Rakur, continue le travail du lieutenant de Vaisseau Joseph Dolariant de l'Office Scientifique de l'Armée du Saint-Empire (OSASE). Ces organisme provenant des profondeurs de la mer du Micromonde réagissent étonnamment en apesanteur.

Azanii
Secrétaire Exécutif de l'OMO



Quote:

Depuis la SOE "Charles le Grand" :



Quote:

PROGRAMME OCEAN-ESPACE 




 




J'ai remis "l'Amibe Dolariant" dans des conditions de croissance optimales après avoir prélevé le milieu de conservation pour analyse et observer l'évolution de cette singularité en apesanteur. Voici le dernier cliché avant que je transfère "l'amibe" dans une flasque de culture.




Mon observation au microscope x400 à la sortie du compartiment 



Ayant analysé le milieu de conservation, il était presque dépourvu de nanoplancton. Il s'agit d'organismes dont la taille est comprise entre 2 µm et 20 µm. Il se compose de microorganismes unicellulaire présent en grandes profondeurs dans les océans du Micromonde. J'ai donc réintroduit une quantité importante de ces organismes facilement cultivable en apesanteur dans la flasque.
Rapidement, il est devenu évidant qu'il ne s’agissait en aucun cas d'une re