TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum

TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE
Jeu de simulation par forum d'une dictature d'inspiration communiste, ce pays virtuel est un univers conformiste, fonctionnel, où toute fantaisie est interdite.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Affaire MAX-2017-07-30-LIGDEM-01

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum -> Le pouvoir et ses administrations et institutions -> Institutions du secret
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Convictine
Soutien du régime

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 160
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien

MessagePosté le: Dim 30 Juil - 18:10:46 (2017)    Sujet du message: Affaire MAX-2017-07-30-LIGDEM-01 Répondre en citant

 
Citation:


Service de Sécurité d'État
Sous-Division des Priorités Absolue

  

Top secret

Affaire PABS-2017-07-30-LIGDEM-01
   

Ouverture d'enquête de priorité absolue


Source : perdue


Incursion d'une troupe de la Garde Blanche en violation du cessez-le-feu et de la ligne de démarcation proche du hameau de Verrkey-sur-Aaone.


Description des faits


Cette incursion est celle d'un très haut dignitaire de l'ancien « empire de Beaussigny-Hodésie », soit l'empereur, soit le prince héritier, soit un prince, ou peut-être un usurpateur.

Les témoignages joints n°1 à 7 concordent pour dire qu'il s'agit au minimum d'un détachement de la Garde Blanche accompagnant ledit prince. Selon une majorité de témoignage, un autre détachement attendait le premier à une sorte de rendez-vous. Le témoignage n°4 parle d'une véritable armée, au moins deux mille hommes. Selon le témoignage n° 3, la personnalité ennemie avait un fort accent manutobain et un fort embompoint. Le témoignage n° 11 signale une personnalité vêtue de rouge vif et portant un chapeau kolozistanais. Le témoignage n° 12 dit que la personnalité ennemie avait comme animal de compagnie une grosse araignée sur l'épaule.

Des soldats des Force Frontière portés disparus pourraient éventuellement l'être en relation avec cette affaire.

Selon le témoignage n°8, le tireur d'élite embusqué à réussi à "attendre" (sic, ou bien peut-être à "atteindre") cette personnalité ennemie à la cheville.
Le témoignage n°9 infirme cette information.
Le témoignage n°10 est manquant au dossier.

Buts de l'enquête et affectation des agents


L'enquête est ouverte et devra établir :
- Le signalement de cette personnalité (agent affecté = 546)
- Le portrait de cette personnalité (agent affecté 414)
- Qui est ou peut être exactement cette personnalité (agent affecté = 955)
- Où se rend et où peut se trouver cette personnalité (agent affecté = 41)
- Quelle bande armée cette personnalité pourrait éventuellement rejoindre (agent affecté = 865)
- Tout renseignement utile (agent affecté = 585)

Les agents 546 et 414 sont dépêchés pour enquêter sur le terrain.
L'agent 41 est dépêché dans la zone du franchissement pour tenter de retracer peu à peu l'itinéraire de cette personnalité.
L'agent 484 doit recruter des Hodésiens pouvant éventuellement se faire passer pour des partisans de cette personnalité ennemie.

Visas

Fiche rédigée par Agent 15
Vu par Brouillardine
Copie : Bureau et Secrétariat Suprême
Alerte de niveau 3 transmise à: Forces Frontières, Commission Centrale Militaire Populaire, Partisans du Parti Merksiste-Luniniste, Police Centrale.



_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Juil - 18:10:46 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Convictine
Soutien du régime

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 160
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien

MessagePosté le: Mer 2 Aoû - 11:53:26 (2017)    Sujet du message: Affaire MAX-2017-07-30-LIGDEM-01 Répondre en citant

 
Citation:


Service de Sécurité d'État
Sous-Division des Priorités Absolue

Top secret

   

Affaires PABS-2017-07-30-LIGDEM-01, PABS-2017-08-01-RUMDIV-01, PABS-2017-08-01-GB-01, PABS-2017-08-01-HCAI-01 fondues sous la référence PABS-2017-08-02-ANTGBHC-01.
Dite affaire Antonine III / Garde Blanche / Haut Commandement de l'Armée Impériale

Affaire de priorité absolue au niveau national voire au-delà des lignes de démarcation.

Au vu du portrait de l'élément ennemi infiltré, ce portrait peut être rapproché de la photographie n° 654 qui est celle d'Antonine dit le troisième (personnage n° 3). Il existe de plus une rumeur confirmant l'arrivée toute récente dans le Territoire d' « Antonine III », élément ennemi qui se déclare « empereur de Beaussigny-Hodésie », et qui bénéficie à ce titre de la crédulité de la Garde Blanche (GB) ou tout au moins d'une grande partie de celle-ci.




Il est vrai que la mort et la disparition d'une partie de la famille réactionnaire impériale durant la guerre révolutionnaire permet aujourd'hui à divers membres de cette famille réactionnaire de revendiquer concurremment le trône Hodésien, sans qu'il soit possible de trancher sur la légitimité réactionnaire de ces différents éléments.

Le présent dossier est donc joint à celui de la GB et rebaptisé « Antonine III et Garde Blanche ».

ÉMISSION DE MANDAT D'ARRÊT MORT OU VIF CONTRE ANTONINE III EN ÉCHANGE DE FORTE RÉCOMPENSE
La photographie d'Antonine III est reproduite et transmise à toutes les antennes de districts et de villes du SSE actuellement en constitution. Elle est également transmisz à tous les commissariats ainsi qu'à tous les hauts commandements de l'Armée du Peuple. Toutefois les délais postaux restent très importants et très aléatoires à cause de la désorganisation quasi complète des services publics. En attendant l'arrivée dudit portrait à chaque destinataire, la description détaillée de l'élément ennemi est transmise par les transmissions de l'Armée du Peuple.

Avant le cessez-le-feu, la garde Blanche (GB) était connue comme une armée sous équipée et assez désorganisée.

Depuis le cessez-le-feu de juin-juillet 2017, la GB s'est transformée en organisation clandestine en ce qu'elle incite ses membres à se comporter de manière clandestine (ex. : usage de caches et de rendez-vous clandestins), toutefois, elle n'est que semi-clandestine, étant donné qu'elle se prépare le plus activement à des actions armées d'envergure impliquant l'existence d'un réseau important de soutient et impliquant l'entretient et l'intervention coordonnée de nombreux agents hétérogènes de différents fonctions et en différents lieux. La structure de la GB demeure floue, elle a conservé un haut commandement tentant de demeurer en relation avec les groupes de la GB ; la GB n'a donc pas tout à fait pris toute la mesure de ce qu'impliquait pour sa structure sa transformation en organisation purement clandestine débarrassée de ses éléments manquant de discipline ou des connaissances des pratiques clandestines indispensables pour ce type d'organisation. Mais il est vrai qu'elle jouit d'une popularité au sein de la masse Hodésien qui est telle qu'elle peut s'affranchir de ces précautions. N'étant pas une organisation pyramidale, il est possible de l'infiltrer même en haut lieu, notamment parce qu'elle se veut une vaste mouvance aux responsabilités mal définies et donc ouverte aux groupes qui prétendent en partager les buts ou les idéaux réactionnaires.

En raison de ses projets ou activités établis sur de vastes régions, la GB utilise un ou plusieurs moyens de communication qu'il est certainement possible de mettre à jour et en théorie de percer afin d'espionner les activités de cette organisation ou de réaliser des missions de contre-information.

La difficulté de recruter des collaborateurs du SSE déjà membres de la GB ou pour infiltrer la GB est réduite par l'existence de quelques Hodésiens ici ou là tout à fait acquis à la cause révolutionnaire socialiste, mais aussi et surtout parce que, particulièrement dans le contexte actuel et dramatique de faim et de misère généralisés dans le pays, le SSE peut recruter partout des éléments y compris Hodésiens en échange de revenus ailleurs inégalés, lesquels éléments n'éprouvent pas de réelle peur d'être démasqués du fait du manque au sein de la GB de mesures pleinement adaptées à une totale clandestinité.

Les agents Hodésiens n° 981, 982, 983, 984, 985, sont fraîchement recrutés chacun aux différents lieux des derniers viols de frontière imputables éventuellement à des unités importantes de la GB afin de recruter des antennes secrètes locales du SSE d'agents notamment Hodésiens pouvant se mêler à la population locale et dans l'espoir de pouvoir surprendre ou de pouvoir infiltrer la GB et afin de la suivre, soit lors de son entrée sur le Territoire, soit lors de son arrivée soit lors de son départ à l'étranger. L'objectif est de trouver les principaux QG de la GB et de les détruire directement. Vu l'ampleur de cette organisation, il n'est pas nécessaire de retracer localement intégralement chaque réseau afin d'en connaître tous les membres, il faut avant tout rétablir l'ordre par les armes, en écrasant dans le sang toute tentative de rébellion.

Les agents locaux du SSE doivent être rapidement formés pour l'utilisation généralisée de la torture, seule méthode permettant d'obtenir des témoignages nombreux sur les unités clandestines de l'ennemi.

Nous demandons au camarade Brouillardine l'autorisation d'intervenir violemment en territoire étranger si un QG ennemi de la GB s'y trouve afin de l'y mettre hors d'état de nuire par une opération commando.

Il convient de former dès à présent des unités de commandos prêtes à se sacrifier pour la cause socialiste en territoire ennemi et capables d'agir avec efficacité et discrétion pour limiter les possibles retombées diplomatiques de ces opérations de neutralisation.

Brouillardine : OK pour intervenir au-delà des lignes de démarcation pour détruire par tout moyen tout QG ennemi.

Mise-à-jour :

Selon des fuites venant du haut commandement de l'armée impériale, dite GB, une insurrection de grande ampleur devrait commencer prochainement à Eddyville (anc. Federis).

En conséquence, nous transmettons à l'Armée du Peuple (ADP) l'alerte de ce projet réactionnaire imminent. Ordre à l'ADP de nettoyer activement et complètement Eddyville (anc. Federis) de tout élément suspect, c'est-à-dire tous les hommes des classes réactionnaires féodale, impérialiste, capitaliste, tous les éléments du clergé syiste, tous les cadres des anciens régimes réactionnaires, tous ceux qui refusent de coopérer avec l'ADP dans ses opérations de contrôle.

Des efforts particuliers de recrutement doivent être faits à Eddyville (anc. Federis) pour prévenir tout risque de rébellion ultérieure : recruter d'urgence l'agent n° 990 (ancien spécialiste des techniques de torture pour le compte de la Phalange) afin de créer l'antenne SSE de Eddyville (anc. Federis) et de recruter et former sur place des agents de la GB ou susceptibles de pouvoir infiltrer cette organisation.

Visas :

Fiche rédigée par Agent 65
Vu par Brouillardine
Copie : Bureau et Secrétariat Suprême
Alerte de niveau 3 transmise à: Forces Frontières, Commission Centrale Militaire Populaire, Partisans du Parti Merksiste-Luniniste, Police Centrale, Commandement de Eddyville (anc. Federis) de l'Armée du Peuple, Commissariat de Eddyville (anc. Federis).



_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2017
Messages: 103

MessagePosté le: Mer 20 Sep - 09:57:36 (2017)    Sujet du message: Affaire MAX-2017-07-30-LIGDEM-01 Répondre en citant

Citation:


Service de Sécurité d'État
Sous-Division des Priorités Absolue

Top secret


Affaires PABS-2017-07-30-LIGDEM-01, PABS-2017-08-01-RUMDIV-01, PABS-2017-08-01-GB-01, PABS-2017-08-01-HCAI-01 fondues sous la référence PABS-2017-08-02-ANTGBHC-01.
Dite affaire Antonine III / Garde Blanche / Haut Commandement de l'Armée Impériale

Prière de reclasser l'affaire en non-prioritaire.

Au vu des coupes budgétaires affectant le pays, de la suspension actuelle du financement du Service de Sécurité d'État, de la reconversion actuelle de ses activités en bénévolat, tout motif de reclassement en non-ptioritaire est valable.

La flemmingite a provoqué l'arrêt des combats à Feredis / Eddyville. la population de la ville a adressé un ultimatum aux combattants en vue de les désarmer et d'organiser un referendum d'autodétermination.

Cela semble un motif valable pour suspendre les moyens mis sur cette affaire.

Brouillardine : OK pour le reclassement.


Visas :

Fiche rédigée par Agent 4
Vu par Brouillardine
Copie : Bureau et Secrétariat Suprême
Alerte de niveau 0 (absence d'alerte) transmise à: Forces Frontières, Commission Centrale Militaire Populaire, Partisans du Parti Merksiste-Luniniste, Police Centrale, Commandement de Eddyville (anc. Federis) de l'Armée du Peuple, Commissariat de Eddyville (anc. Federis).



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:18:27 (2017)    Sujet du message: Affaire MAX-2017-07-30-LIGDEM-01

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum -> Le pouvoir et ses administrations et institutions -> Institutions du secret Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com