TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum

TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE
Jeu de simulation par forum d'une dictature d'inspiration communiste, ce pays virtuel est un univers conformiste, fonctionnel, où toute fantaisie est interdite.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[ratifiés] Reconnaissance et coopération militaire avec le Valdisky

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum -> Le pouvoir et ses administrations et institutions -> CC : Comité Central du Parti Merksiste-Luniniste
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Convictine
Soutien du régime

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 160
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien

MessagePosté le: Jeu 24 Aoû - 15:26:06 (2017)    Sujet du message: [ratifiés] Reconnaissance et coopération militaire avec le Valdisky Répondre en citant

Le Secrétaire Général du Parti Haguir IrDiv, alias Eldoradine, informa les membres du Comité Central de la signature par le Camarade Marteline (Vardzy Knol), Président de la Commission sur les Affaires Étrangères du Comité Central, ainsi que Ministre des Affaires Étrangères, de la signature de deux traités très importants pour le Sud-Ouest Démocratique, confronté à une grave crise humanitaire et à des troubles contre-révolutionnaires.

Eldoradine dit :


- Camarades,

Ces Traités sont notre salut à tous, afin de défendre la Révolution socialiste merksiste contre les ennemis du peuple, et afin de reconstruire rapidement le pays. Oui, Camarades, vous entendez bien ! le Valdisky accepte de nous aider de manière très importante ! grâce à cela, le pays va pouvoir en effet se relever du terrible néant où l'ont plongé deux années de guerre civile, se reconstruire ! C'est une grande victoire de la solidarité entre pays merksistes !

(Applaudissements chaleureux.)


- Comme il ce doit, je vous en donne à présent lecture. Camarades, j'espère que vous validerez ces Traités.

Citation:


Traité de Reconnaissance mutuelle et de Coopération entre la République Populaire du Valdisky et le Territoire de l’État Provisoire Populaire du Sud-Ouest du Continent Nord

La République Populaire du Valdisky, ci-après dénommée « Valdisky », et le Territoire de l’État Provisoire Populaire du Sud-Ouest du Continent Nord, ci-après dénommé « Sud-Ouest Démocratique » affirment leur éternelle amitié en vertu de la doctrine merksiste d’amitié entre les Peuples libres du Micromonde.

Titre I - De la reconnaissance mutuelle.

1.1. Le Valdisky reconnaît les frontières et la souveraineté du Sud-Ouest Démocratique comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.

1.2. La Sud-Ouest Démocratique reconnaît les frontières et la souveraineté de la République Populaire du Valdisky comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.

1.3. Il est établi une Ambassade de la République Populaire du Valdisky sur le territoire de la Sud-Ouest Démocratique.

1.4. Il est établi une Ambassade de la Sud-Ouest Démocratique sur le territoire de la République Populaire du Valdisky.

1.5. Les Hautes Parties, i.e. les deux états concernés par le présent Traité, reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.


Titre II - Des engagements réciproques.

2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité interne de chacune des deux. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.

2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.


Titre III - Du présent Traité.

3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.

3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.

3.3. Entre sa signature et sa ratification, le présent Traité sera appliqué par les Hautes Parties contractantes à titre d'anticipation.

3.4. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.


Signatures :

Pour le Sud-Ouest Démocratique, Vardzy Knol, dit Marteline, Ministre de l'Économie, du Centralisme démocratique, de la Planification et de la Collectivisation ; Ministre des Affaires Étrangères ; Ambassadeur.

Pour le Valdisky, Stanislav Brindsky, Commissaire général aux Forces Armées ; Premier Secrétaire adjoint du Parti Violëtiste Valdisk.




Citation:

Traité de Coopération Militaire Renforcée entre la République Populaire du Valdisky et le Territoire de l’État Provisoire Populaire du Sud-Ouest du Continent Nord

TITRE UN - De la Défense Mutuelle

Article.1 - Les deux parties proclament leur volonté de trouver par leur alliance leur salut commun face aux menaces envers leur souveraineté. Les parties conviennent qu'une attaque armée contre l'une ou plusieurs d'entre elles sera considérée comme une attaque dirigée contre les deux parties, et en conséquence elles conviennent que, si une telle attaque se produit, chacune d'elles assistera la partie attaquée en prenant aussitôt les actions qu'elle jugera nécessaire, y compris l'emploi de la force armée, pour rétablir et assurer la sécurité.
Toute attaque armée de cette nature et toute mesure prise en conséquence seront immédiatement portées à la connaissance de l'autre partie.

Art.2 - Pour l'application de l'article 1, est considérée comme une attaque armée contre une partie, une attaque armée :
contre le territoire de l'une d'elles reconnu par l'autre partie, contre les forces, navires ou aéronefs de l'une des parties se trouvant sur ces territoires ainsi qu'en toute autre région du Micromonde, tant que l'autre partie n'aura pas été à l'origine des hostilités.

TITRE DEUX - De la Coopération en matière militaire

Article.2 - Les Etats signataires déclarent par le présent traité leur volonté d’établir sur le territoire tiers une mission militaire permanente, établie en leur Ambassade. Un attaché militaire d'ambassade sera nommé pour chaque Etat signataire et aura la charge de représenter son gouvernement auprès de l'Etat-Major des Etats signataires.

Article.3 - Des exercices communs aux forces de défense des deux parties seront menées afin de renforcer l'interopérabilité de celles-ci.

Article.4 - Les bases militaires et ports militaires des parties seront ouverts aux forces armées de la partie réciproque, sous réserve que ces forces n'oeuvrent pas dans le cadre d'une mission sortant des dispositions du Traité, ou sauf autorisation explicite.
Version alternative de l'article : Une liste annexe des bases et ports militaires ouverts aux forces armées des parties au Traité.

TITRE TROIS - De la Coopération en situation de conflit

Article.5 - Un Etat-Major commun pourra être mis en place, de façon provisoire et limitée au conflit, entre les officiers généraux des deux parties afin de coordonner l'action leurs forces respectives. Un tel Etat-Major sera mis en place sur simple accord des parties qui définiront alors les modalités de responsabilité et de hiérarchie entre l'Etat-major susmentionné et leurs troupes respectives.

Article.6 - Les systèmes et réseaux de communication et de détection (téléphone, radio, radio-guidage, détection radar et sous-marine) des deux parties pourront être mis en commun sur simple accord des deux parties en situation de conflit. Cette mise en commun se limitera aux Etat-Major et aux forces impliquées dans des opérations relevant du présent Traité.

TITRE QUATRE - Des modalités présentes et futures du Traité

Article.7 - Le traité défini par les autorités des deux pays présents n'entrera en vigueur qu'une fois ratifié par les dirigeants des peuples concernés selon les lois en vigueur dans chacun des pays.

Article .8 - Une fois le résultat des deux ratifications communiqué aux deux parties, le présent Traité sera mis en place selon les mesures définies précédemment.

Article .9 - Le Titre I du présent traité, ainsi que son article 5, seront réputés abrogés par une ratification du Traité de l'Alliance du Continent Sud par la République Populaire du Valdisky.

Signatures :

Pour le Sud-Ouest Démocratique, Vardzy Knol, dit Marteline, Ministre de l'Économie, du Centralisme démocratique, de la Planification et de la Collectivisation ; Ministre des Affaires Étrangères ; Ambassadeur.

Pour le Valdisky, Stanislav Brindsky, Commissaire général aux Forces Armées ; Premier Secrétaire adjoint du Parti Violëtiste Valdisk.



Les Convictiniens se levèrent pour acclamer et applaudir cette bonne nouvelle. Certains étaient visiblement soulagés de l'aide valdiske. Parmi les Convictiniens, Brouillardine cria :


- Vive le Valdisky !

Eldoradine reprit :


- La discussion est ouverte pour quatre jours, et les votes ensuite pour trois jours.
_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Dernière édition par Convictine le Ven 29 Sep - 10:38:35 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Aoû - 15:26:06 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Convictine
Soutien du régime

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 160
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien

MessagePosté le: Mer 6 Sep - 14:55:49 (2017)    Sujet du message: [ratifiés] Reconnaissance et coopération militaire avec le Valdisky Répondre en citant

Le Comité Central du Parti ratifia sans problème ces Traités. Le SOD allait pouvoir communiquer cette ratification au Valdisky, désormais allié privilégié du pays.
_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:19:20 (2017)    Sujet du message: [ratifiés] Reconnaissance et coopération militaire avec le Valdisky

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum -> Le pouvoir et ses administrations et institutions -> CC : Comité Central du Parti Merksiste-Luniniste Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com