TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum

TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE
Jeu par forum de simulation politique et économique d'un régime communiste

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Réception de l'aide valdiske
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum -> MÉTROPOLE -> 04 KORYS (Sud) -> SOLODNIKOVA
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2017
Messages: 152

MessagePosté le: Jeu 2 Nov - 12:52:57 (2017)    Sujet du message: Réception de l'aide valdiske Répondre en citant


 
Citation:

Le but du FSK était clair : il s'agissait de couper les plus grandes entrées maritimes du pays avant que les aides de la LEM ne puissent affluer éventuellement. Un double plan fut mis en place, afin d'opérer contre le port de Solodnikova, en profitant du départ d'une partie de la flotte territorienne vers le Liberistant...

Le plan n°1 était un improbable projet d'attentat... Si le précédent attentat n'avait pas fonctionné et avait même piteusement échoué, une deuxième carte devait être jouée. Ce serait cette fois quatre navires grimés en navires valdisks et bourrés d'explosifs extrêmement puissants : la mission était d'accoster au port avant de tout faire sauter. Les matelots
avaient ordre de se suicider plutôt que de se faire prendre... C'étaient d'ailleurs des personnes au bord du suicide, et le FSK avait promis à leurs familles la richesse en cas de réussite de la mission.

De même, le FSK finança, par des intermédiaires, une flotte de pillards Sorabes qui devaient piller les côtes et les navires de l'aide vakdiske et de la LEM...



Comment disposer de navires entiers et d'équipages afin de les sacrifier dans la plus grande discipline? Comment grimer de façon crédible chaque navire entier et son équipage, afin de les faire passer suffisamment pour d'authentiques valdisks. Quelle était exactement l'explosion envisagée et, en conséquence, les moyens tehniques mis en œuvre? Comment recruter des Sorabes quand ceux-ci avaient sombré dans la décadence et le chaos? Toutes ces questions permettaient de relativier certains "témoignages".

Certes, il est fort amusant de tirer du passé des événements curieux, et de constater que la réalité dépasse souvent la fiction. Et qu'est-ce qui fait une bonne histoire, sinon de bons rebondissements?

Mais, pour un historien impartial travaillant sur ces événements, plusieurs questions demeuraient ainsi en suspens, pour ne pas dire insolubles. Ensuite, au Kolozistan, il n'existait aucune trace, dans les dossiers mêmes du FSK, concernant la préparation et l'envoi de ces forces. On ne voyait pas trop comment tant d'hommes avaient pu être entraînés et fanatisés pour se sacrifier ainsi aveuglément, sans base arrière ni méthode, ni quels étaient les moyens dont ils disposaient vraiment. La stratégie employée semblait trop ambitieuse pour les moyens attestés, ne serait-ce que financièrement ou en rapport avec le caractère secret d'une organisation. Donc on pouvait conclure que l'opération devait souffir d'une préparation insuffisante ou d'objectifs bien trop ambitieux. Je n'ose conjecturer d'une issue heureuse. Sans doute était-ce pour cela qu'il valait mieux auxdits navires renoncer à leur opération, le temps de repenser celle-ci.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 2 Nov - 12:52:57 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mission militaire Valdisk
Diplomate

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 30
Origine ethnique: Origine étrangère

MessagePosté le: Ven 3 Nov - 14:15:36 (2017)    Sujet du message: Réception de l'aide valdiske Répondre en citant

L'explosion d'un échafaudage dans un chantier naval non loin des cargos valdisks créa une certaine nervosité parmi la PPV. La base d'El Futuro venait d'être attaquée par un commando ennemi et voilà qu'une bombe sautait non loin d'eux tandis que diverses républiques fantoches étaient proclamées. Il ne fallait pas être grand clerc pour deviner que quelqu'un disposant de puissants moyens cherchait à coordonner des attaques sur le PML et ses alliés. Or qui en avait contre le SOD ? La liste des ennemis mortel du régime n'était pas bien longue...


La PPV renforca ses rondes, ne laissant plus passer les travailleurs territoriens qu'après une fouille au corps et un contrôle sommaire de la part d'agents du SSE pour vérifier s'ils étaient vraiment enregistrés comme dockers. Cela ralentit considérablement les opérations logistiques mais rassura les officiers à bord des navires, qui avaient également renforcé la veille des fusiliers-marins à bord. 


Ce n'est que lordsque quatre navires inconnus se présentèrent à l'entrée du port que les soupçons se virent confirmés. La RPV n'était pas la Russlavie ou la Sorabe et disposait d'une administration en bon ordre qui maîtrisait la science de la logistique. Chaque navire militaire et civil engagé dans les convois avait été dûment listé avec son équipage et sa cargaison, et tous étaient escortés, par crainte d'une attaque au large de l'Edoran ou de la Russlavie ou pirates et sous-marins adverses croisaient régulièrement. 


Ainsi, quand quatre navires non répertoriés, visiblement parti du SOD ou du Kolozistan, abordèrent Solodnikova, le groupe aéronaval protégeant l'entrée du port repéra vite l'anomalie, les navires ne firgurant pas sur les rôles transmis par Maskva. La frégate SSV Heidy Mercks et la corvette d'escorte SSV Stolichnaya, couvertes par le destroyer SSV Diaghilev, se déportèrent du groupe pour ordonner aux navires de stationner plus loin en attendant qu'un groupe de soldats viennent les contrôler. En cas d'approche, les navires auraient étés cannonés avec une salve d'avertissement.


Un peu plus tard, les bureaux de Maskva eurent vent d'une tentative de la part d'agent étrangers d'achat d'un équipage sorabe pour pirater les convois. Manque de chance, la principauté de Sorabe et ses fiers pirates étaient des alliés de longue date de la RPV, ayant pratiqué leur piraterie pour les valdisks contre les puissances impérialistes. Les valdisks ayant passé plusieurs marchés importants avec les sorabes, ayant fourni des vaisseaux à ceux ci et étant même les seuls à entretenir une mission diplomatique en principauté, il aurait été fort surprenant que les valdisks ne soient pas mis au courant d'une telle tentative d'attaque...


Revenir en haut
Mission militaire Valdisk
Diplomate

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 30
Origine ethnique: Origine étrangère

MessagePosté le: Sam 4 Nov - 18:22:32 (2017)    Sujet du message: Réception de l'aide valdiske Répondre en citant

En fin d'après midi, cinq chasseurs à décollage vertical Dig 22 Cignov décollèrent du porte-avion SSV Vladimir Violët avec un armement léger. Ils se mirent rapidement en route vers le nord du pays, survolant la quasi totalité du territoire du SOD à haute altitude. Mais vers où se dirigeaient donc les appareils valdisks ?


 


Revenir en haut
Mission militaire Valdisk
Diplomate

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 30
Origine ethnique: Origine étrangère

MessagePosté le: Lun 6 Nov - 01:40:34 (2017)    Sujet du message: Réception de l'aide valdiske Répondre en citant

Les frégates anti sous-marines SSV Auridia et SSV Pchenitsa firent leur apparition devant Solodnikova pour un court après-midi. En provenance de Krassershaven, elles se ravitaillèrent auprès du pétrolier-ravitailleur VNA Petrolka, puis firent route vers le détroit d'Ardanie afin de mettre à l'eau leur sonars... Visiblement la Marine Violette devenait nerveuse et craignait l'apparition de quelqu'un ou quelquechose dans la zone.

Revenir en haut
Mission militaire Valdisk
Diplomate

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 30
Origine ethnique: Origine étrangère

MessagePosté le: Mer 8 Nov - 16:38:48 (2017)    Sujet du message: Réception de l'aide valdiske Répondre en citant

Au loin, une multitude de cheminées de navires avaient fait leur apparition, accompagnées de plusieurs aéronefs. Le convoi de l'AHLEM approchait de Solodnikova, et déja dans le port, les cargos valdisks sortaient les uns apres les autres pour retourner dans leur patrie d'origine, en Poldévie pour les uns ou au Valridky continental via le Canal Transcontinental pour les autres.


Le tout était évidemment surveillé de pres par la Marine Violette, dont les mesures de sécurité s'étaient renforcées depuis les derniers attentats et attaques. Au large, les deux frégates anti-soumarines, le SSV Vladimir Violet et son escorte veillaient au grain, tous sonars et radars actifs.


Revenir en haut
Skotinos
Diplomate

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2017
Messages: 6
Origine ethnique: Origine étrangère

MessagePosté le: Ven 10 Nov - 02:54:47 (2017)    Sujet du message: Réception de l'aide valdiske Répondre en citant

Le "Transko Okéanos", un cargo skotinec sous pavillon de l'AHLEM, fit son entrée dans le port de Solodnikova. Parti de Facilitae quelques jours plus tôt, il avait fait escale en Francovie et au Mézénas pour charger de l'aide alimentaire. Chargé à raz bord de produits alimentaires (200 PAL) donnés pour moitié par le Skotinos, pour un quart por la Francovie et pour le quart restant du Mézénas, le navire transportait aussi 500 tentes familiales  amenées par l'Agence Skotinecque pour le Secours d'Urgence et la Reconstruction.

Revenir en haut
Convictine
Merksiste

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 298
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien (ou Classique)

MessagePosté le: Jeu 16 Nov - 10:25:09 (2017)    Sujet du message: Réception de l'aide valdiske Répondre en citant

Conjointement, les marines voire les aviations militaires valdiske et territorienne sécurisaient de manière optimale les convois maritimes du Valdisky ou de l'AHLEM. Cet approvisionnement était en effet vital pour l'économie territorienne. Et, désormais, pour tous les transports aussi bien que le port, pour la mer comme sur terre, la sécurité semblait pouvoir être assurée partout au profit de ces convois grâce aux différentes procédures la renforçant. Et les moyens économiques débloqués pour elle lui conféraient un avantage très réel sur tout acte terroriste potentiel; malgré la possibilité de ce dernier.

Les quatre navires suspects, dont nous avions parlé précédemment, ceux dont la légende prétendra qu'ils étaient littéralement bourrés d'explosifs si faire ce peut, furent finalement arraisonnés et investis par les soldats territorienne appuyés par les Valdisks. Les membres de ces équipages suspects furent ainsi arrêtés et remis au Service de Sécurité d'État (SSE). Les démineurs territoriens se chargèrent de désamorcer ces explosifs si dangereux.

Mais, puisque désormais le CIEA (Comité Indépendant d'Enquête sur les Attentats) aurait accès aux interrogatoires, le SSE se montra un peu moins brutal dans ses méthodes, essayant de remplacer celles-ci, soit par des méthodes ne laissant aucune trace, soit par des moyens de chantage et de persuasion un peu plus sophistiqués. Toutefois la torture la plus barbare ne fut pas absolument bannie, car elle demeurait encore très coutumière dans ce pays qui fut si longtemps un empire et n'était encore guère qu'un simple état provisoire. Les malheureux goûtèrent donc différents moyens de persuasion pour livrer toute information utile soit au SSE soit au CIEA.

Mais revenons au contenu des convois eux-mêmes. Munis cette fois d'engins telles que des grues, les Terrioriens déchargeaient les cargos et chargeaient les camions. Une certaine habitude avait un peu fluidifié tous les transports, bien que toujours entravés par le manque de structures et l'irrégularité des arrivages cependant au mieux gérée par les logistiques associées des Territoriens et des Valdisks.

Et ce fut avec plaisir que les Territoriens surent que 500 tentes arrivaient du lointain Skotinos. Car cela permit aux Territoriens d'enregistrer, au profit de leur économie, la valeur de cette aide au minimum, lequel était tout de même de 1 milliard d'EcoSoc. En somme, ce minimum permit de trouver, en théorie du moins, non pas les 500 tentes initialement portées sur les mers, mais un nombre bien plus important, certes purement officiel, mais qu'importe ! Au SOD, en tous cas, on était ravi de voir ou de prétendre officiellement qu'enfin les Territoriens allaient pouvoir s'abriter en masse dans des tentes (fût-ce au plus étroit), et non plus des ruines ou des taudis infâmes. Quant à la pratique, on verrait plus tard si 3 milions et demi de sans abris (soit atuellement la moitié de la population) allaient effectivement pouvoir se tasser dans seulement 500 tentes ! On ajusterait, éventuellement, plus tard, un jour peut-être, les données de cette économie merksiste officielle.

L'aide alimentaire skotinèque était également très utile pour aborder l'hiver, elle serait le plus rapidement possible distribuée aux foules encore démunies.

Aelyks Vashanav dit "Komptor", un expert comptable du "Ministère de l'Économie etc.", avait la joie d'inscrire, au fur et à mesure des arrivages, ces écritures comptabilisant les aides étrangères que l'économie territorienne allait pouvoir assimiler en théorie ou en pratique :


Citation:
Objet : Aide alimentaire
Agent économique : République de Skotinos
Valeur : 1 milliard d'ÉcoSoc

Objet : Logenments (tentes)
Agent économique : République de Skotinos
Valeur : 1 milliard d'ÉcoSoc

_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Revenir en haut
Mission militaire Valdisk
Diplomate

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 30
Origine ethnique: Origine étrangère

MessagePosté le: Ven 24 Nov - 18:20:35 (2017)    Sujet du message: Réception de l'aide valdiske Répondre en citant

Les navires valdiskes avaient fait de la place au nouveau convoi organisé par l'AHLEM. 
Citation:



Le navire-hôpital MIE Docteur Charkot et le destroyer MIE Général Burgond battant pavillon de l'AHLEM avaient rejoint le groupe aéronaval valdisk. A leurs bords, un contingent du Corps Edoranais Humanitaire d'Urgence, des vivres, du matériel, ...








 
Citation:
La CSH hissa également pavillon en envoyant notamment des bateaux d'intervention rapide en haute mer et son bateau cargo de la Croix-Verte scanthéloise.











 

 
Citation:
La Marine Violette vient de dérouter deux frégates antisous-marines depuis Krassershaven vers la partie orientale du détroit d'Ardanie afin de surveiller l'activité militaire dans la zone et protéger les convois humanitaires arrivant au SOD d'éventuels assaillants apres l'attentat ayant frappé le port de Solodnikova cette semaine.

Quelques cargos arrivant a Solodnikova auraient également apercu un périscope dans la zone.


Citation:

Le "constellation" L'Aérocraft géant de Pirée est parti de l'aéroport de Pirea pour la Francovie avec à son bord 2 Hopitaux de campagne et le personnel associé. 
L'appareil arbord la drapeau de la croix verte et celui de l'AHLEM et le le drapeau Piréen. Bien que n'ayant pas de relations avec ce pays La confédération ne peut laisser les populations souffrir. En Francovie, il chargera les vivres mis à disposition puis repartira pour le SOD afins d'éffectuer sa mission Humanitaire. 


Citation:

L'AHLEM communique:


Voici les moyens recensés par l'AHLEM:

2 bateaux d'intervention rapide en haute mer - 2xCSH
2 hôpitaux de campagne - 1xPRYA, 1xPIRÉE
2 navires-hôpitaux - 1xCSH, 1xVALDISKY
2 ambulances - PRYA
5 avions très gros porteur ou cargos - 1xPRYA 2xKRASSLAND 2xEDORAN
1 avion de ligne - PRYA
1 aéroglisseur géant de type Krastilator - KRASSLAND
7 navires cargo - 1xCSH 1xKRASSLAND 1xEDORAN, 1xSKOTINOS, 3xVALDISKY
Le Corps Edoranais Humanitaire d'Urgence : 4 groupements spécifiques : Médical, Sauvetage, Technique, Environnement d'un total de 400 hommes - 1xEDORAN
Équipes de sauvetage, Matériels logistiques, de soins - CSH, PRYA, EDORAN, KRASSLAND, FREINEUBOURG, VALDISKY
Nourriture - CSH, PIREE, MÉZÉNAS, FRANCOVIE, FREINEUBOURG
Jouets - CSH, FREINEUBOURG

La CSH annonce que tous les moyens listés la concernant à savoir 2 bateaux d'intervention rapide en haute-mer, un navire cargo du Comité National de la Croix Verte et du matériel de soin et de sauvetage seront mobilisés. 

En outre, la CSH annonce qu'une aide humanitaire nutritionnelle est prête à être envoyée avec des vivres essentielles, à savoir lait, pain, céréales (riz, blé), eau potable, soupes lyophilisées, etc. Ces vivres seront amenés dans le navire du CNCV. La CSH mettra également à disposition des jouets de seconde main offerts par dons des Scanthélois au CNCV pour les enfants du SOD.


 
 
 Débat AHLEM sur le SOD

La mobilisation des membres de l'AHLEM pour le Territoire Provisoire Populaire du Sud-Ouest du Continent Nord (SOD) est sans précédent tant par le nombre de ressources mobilisées que par le nombre de pays participant à l'aide humanitaire.

La logistique est organisée par le Valdisky, entretenant des liens politiques de confiance avec le Territoire Provisoire Populaire du Sud-Ouest du Continent Nord (SOD).

L'AHLEM espère ainsi participer activement à une aide humanitaire sans précédent via un nombre record de pays s'étant engagés pour les populations civiles locales.

Si des pays veulent encore mobiliser leur aide (Krassland, Prya, Abalecon), ils sont invités à l'annoncer dès que possible au siège de l'AHLEM.







Dernière édition par Mission militaire Valdisk le Sam 25 Nov - 15:32:04 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Agence Economique
Autre

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2017
Messages: 19
Nationalité: Territorien (= de ce pays)

MessagePosté le: Sam 25 Nov - 15:11:26 (2017)    Sujet du message: Réception de l'aide valdiske Répondre en citant


Les experts de l'Agence Économique Centrale (AEC)

Les experts de l'Agence Économique Centrale (AEC), cette agence indépendante en charge de l'administration de l'économie budgétiste au SOD, examinaient les arrivages et renseignaient au fur et à mesure de ceux-ci leurs livres de comptes.

Ils établirent ce nouveau convoi de l'AHLEM à un total de 14 milliards d'ÉS, un volume considérable, suffisant pour les mois à venir, avant que l'économie nationale ne prît ensuite le relai des besoins de la population.

Citation:

Santé 5
Aide humanitaire 1
Nourriture 5
Jouets 2
Équipements 1

En outre, l'AEC estima que l'aide en nourriture venue par cargo scotinèque mais venue de plusieurs pays représentait en réalité 1 milliard suplémentaire.
_________________
Agence Économique Centrale d'Administration de l'Économie Budgétiste


Revenir en haut
Convictine
Merksiste

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 298
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Hodésien (ou Classique)

MessagePosté le: Sam 25 Nov - 16:17:52 (2017)    Sujet du message: Réception de l'aide valdiske Répondre en citant

L'économie territorienne redémarait faiblement mais sûrement, permettant de commencer l'acheminement et la distribution ou encore le stockage du produit de la nouvelle industrie de pêche territorienne.

Néanmoins, ce redémarrage était encore très insuffisant, et les aides tombaient à point nommé pour réaliser la longue "soudure" hivernale. Les experts du Ministère de l'Économie prirent avec joie connaissance des statistiques des importantes livraisons au fur et à mesure qu'elles étaient établies par l'AEC. Ce Ministère avait à gérer les volumes au mieux. Il fallait que l'État territorien assurât l'acheminement et la distribution ou le stockage des livraisons issues de ce nouveau convoi de l'AHLEM. Comme le volume de l'aide était en lui-même si important, il pourrait être en partie distribuée par tranches.

Le Ministère répartit donc ces aides comme suit :


- Pour une mise à disposition immédiate :

Jouets 2
Équipements 1
Aide humanitaire (divers) 1

- Pour une distribution mesuelle dès ce mois mais étalée dans le temps (avec stockage du surplus) :

Nouriture 1 par mois
Santé 1 par mois
_________________
Macsy Robespio, dit Convictine,
"Dirigeant Suprême",
Chef Suprême des Armées,
Directeur Général de l'Administration Militaire Populaire,
Chef de l'État Provisoire Populaire,
Président du Conseil de l'État Provisoire Populaire


Revenir en haut
Appareil
Merksiste

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2017
Messages: 40
Nationalité: Territorien (= de ce pays)
Citoyenneté: Citoyen
Origine ethnique: Zadmrien (ou Moderne)

MessagePosté le: Sam 25 Nov - 17:46:38 (2017)    Sujet du message: Réception de l'aide valdiske Répondre en citant

Bien que la situation s'améliorât peu à peu, certaines difficultés n'étaient pas toutes résolues: l'état des pistes était encore trop indigent pour un acheminement optimal, ce qui créait des retards de distribution à l'issue de terrestres odyssées. En outre, la conservation des aliments était surtout possible par le froid, du coup il fallait que l'État se hâte de mener certains convois dans les montagnes pour des opérations de stockage temporaire.


Convoi humanitaire sur une route communale de Solodnikova


Difficultas d'acheminement dans les hauteurs du district 04 (Korys)


Les soupes populaires se faisaient dans l'ensemble du pays, bien que régulières seulement dans certains districts

_________________
Appareil militaire, administratif, judiciaire, etc.


Revenir en haut
Mission militaire Valdisk
Diplomate

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 30
Origine ethnique: Origine étrangère

MessagePosté le: Sam 16 Déc - 15:32:06 (2017)    Sujet du message: Réception de l'aide valdiske Répondre en citant

De nombreuses troupes valdiskes continuaient à arriver dans le port de Solodnikova. Après les troupes du génie poldève qui avaient participé aux opérations logistiques de l'AHLEM et de l'aide valdiske, déblayant les gravats de la ville et installant les travailleurs de l'AHLEM sous de chaude tentes, ce furent les troupes du VIIème Corps Expéditionnaire : la division des fusilliers-marins (7 500 marins) sous les ordres de la Marine Violette et les 4ème Bataillon commandos marine et 5ème BLM soit 3 000 soldats, les troupes spéciales du renseignement militaire (DVM).


Au total plus de 10 000 hommes et femmes violëtistes qui ne se contentèrent pas de débarquer, mais prirent ensemble le chemin du Nord, emboitant le pas des volontaires skotinèques arrivés un peu plus tôt.




Le port de Solodnikova, toujours aussi affairé, semblait tout de même plus vide après le départ d'une grande partie des troupes. Seul le génie poldève et une partie des fusilliers marins restaient sur place, avec l'armée territorienne et le SSE, gardant le noeud vital de la logistique territorienne et valdiske.


 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:44:56 (2018)    Sujet du message: Réception de l'aide valdiske

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TERRITOIRE DE L'ÉTAT PROVISOIRE POPULAIRE DU SUD-OUEST DU CONTINENT NORD dit SUD-OUEST DÉMOCRATIQUE Index du Forum -> MÉTROPOLE -> 04 KORYS (Sud) -> SOLODNIKOVA Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com